La dramathérapie en soutien à la parentalité

Je d’enfant et d’adolescent inscrit sa pratique dans un objectif de soutien à la parentalité. L’association propose différents dispositifs pour aider les parents à développer leurs connaissances et leurs compétences, afin de solidifier leur confiance en soi en tant que parents.

Crise, caprice ou émotion ? Groupes de parole et de jeu pour parents d’enfants de 1 à 6 ans

Comment réagir face à une « crise » de son enfant ? Cris, pleurs, trépignements, gestes agressifs sur soi, sur le parent ou sur une autre personne, paroles blessantes… sont les manifestations habituelles des débordements des enfants entre 1 et 6 ans.

Laisser faire laisse l’enfant dans un vide qui peut le conduire à aller toujours plus loin dans ce type de manifestations? Se laisser emporter par sa propre émotion et accentuer le problème? Réprimer pour avoir un effet à court terme mais qu’en est-il sur le long terme?

Nous proposons des groupes de parole et de jeu animés par une art-thérapeute et psychodramatiste. Pendant 2h, à partir de situations vécues, on partage les ressentis, les analyses, les propositions, avec bienveillance et respect. On choisit certaines de ces situations pour les rejouer et chercher, pour chaque parent, dans l’ici et maintenant du jeu, non seulement un savoir-faire mais aussi un savoir-être. L’animatrice du groupe pourra ponctuellement donner quelques éléments théoriques sur le développement de l’enfant afin d’aider à contextualiser les situations.

Mieux outillés, se sentant moins coupables, les parents peuvent voir leur estime de soi renforcée. Plus confiants en eux et en leurs enfants, ils peuvent réagir avec fluidité aux différentes situations parentales.

Atelier Les trésors, groupe d’échange et d’art-thérapie, pour les mamans et leur bébé

Le lien mère enfant est toujours une création ! C’est que qui fait la beauté de cette aventure de la parentalité, mais aussi parfois sa difficulté. Quelle mère vais-je devenir ? C’est quoi être une bonne mère ? Les toutes jeunes mères se retrouvent souvent seules devant ces questions vertigineuses. D’autant plus si leur trajet de vie les a conduites loin de leur famille et de leur culture.

Nous proposons des groupes co-animés par une auxiliaire de puériculture et une art-thérapeute et accueillant, quand elles le souhaitent, jusqu’à 5 mamans accompagnées de leur-s enfant-s.

Nous proposons des jeux, des massages, et toutes activités à faire avec son bébé, afin de développer la « boîte à outils » des mamans. Progressivement, un espace réservé aux mamans (tout à côté de leur bébé mais sans contact avec lui) se construit, dans lequel les femmes peuvent échanger. Pendant que l’auxiliaire de puériculture s’occupe des bébés, les femmes vont élaborer, avec l’aide de l’art-thérapeute, leur coffret à trésors. A la fois réel et symbolique, cet objet va recueillir les mots, les rêves, les projets de la maman, qui est aussi une femme.

Ensemble et chacune pour soi, en présence de son enfant mais sans avoir besoin de s’occuper de lui, les femmes construisent, à leur rythme, à leur manière (écrits, dessins, couture…) un objet qui les représente, elles et leurs envies.

Récit des origines, aide à la construction du récit familial

Le récit des origines accueille un enfant ou un adolescent et son-ses parent-s afin d’élaborer une partie de l’histoire familiale. Une partie primordiale pour l’enfant : celle qui a précédé sa naissance.

Comment se déroule ce travail ? En présence de leur enfant, le-s parent-s raconte-nt les épisodes de leur vie: comment ils se sont rencontrés, aimés, comment se sont déroulés la grossesse, l’accouchement, les premières semaines de vie de leur enfant. Il racontent aussi leur propre histoire d’enfant et leurs origines : leurs parents, grands-parents, ceux qu’ils connaissent, ceux qu’ils ne connaissent pas.

Entre les séances l’art-thérapeute écrit un récit, en se basant sur ce qui a été dit pendant la séance tout en donnant une dimension poétique et imaginaire. L’histoire familiale se transforme en un conte, un récit fantastique, une fable… Cette forme du récit est choisi par la famille lors de la première séance. Pendant la dernière séance, ensemble nous dessinons un arbre généalogique (qui peut ressembler à tout sauf à un arbre !)

L’objet final est un petit livre qui réunit le texte du récit et les illustrations. Ce livre n’appartient qu’à la famille et pourra continuer à y vivre : on pourra le relire, décider de le poursuivre, fabriquer ensemble un autre objet (un album photos-dessins, des lettres, …)

Le récit des origines permet d’inscrire l’enfant ou l’adolescent dans une histoire qui le précède et dans une ascendance, l’aidant ainsi à construire son identité et souvent à améliorer les liens avec son ou ses parents. Elle permet à des familles qui ont ont subi des déchirements de recoller les morceaux du récit, afin que l’enfant puisse grandir sur une base plus solide.


© 2014 - Jedenfant

Pour les enfants | Pour les parents | Pour les professionnels | Equipe | Témoignages | Contact | Liens